Hotel Designer - Hotel Architect – Maidenberg Architecture

Le Point – Février 2010

Escale joyeuse à Paris

Philippe Maidenberg est de ces architectes qui vous transportent en un rien de temps dans un univers bien à eux, loin des chichis et des concepts hôteliers qui se prennent trop au sérieux.

Ouvert en décembre 2009 dans le 9e arrondissement de Paris, l’Hôtel Joyce est tout à son image : inventif, chaleureux et plein d’esprit, « j’avais envie d’un endroit drôle et léger», ajoute-t-il. Objectif atteint. Comme en témoigne, dès l’entrée, l’étonnante salle des petits déjeuners située sous une grande verrière de style Eiffel, puits de lumière exalté par d’innombrables miroirs reflétant le ciel, le mur de végétation et le grand nuage animé suspendu dans les airs. Un spectacle permanent que l’on appréciera plus encore une fois installé sur les chaises Thonet ou sur la longue banquette en cuir, composée de sièges de voitures de luxe.

Dans la même veine audacieuse, les 44 chambres (dont 1 suite) sont accessibles par un ascenseur ou un escalier étoilé. Toutes arborent une atmosphère feutrée, doublée, pour certaines, d’une terrasse ou d’une jolie vue sur les toits. Dominante de noir et blanc, bibliothèques en trompe l’œil, coussins aux couleurs vitaminées, flanelle sur les portes des armoires, imprimés prince-de-galles (scannés à partir du pantalon de l’architecte) sur les moquettes… De pièces design en trouvailles ingénieuses, l’Hôtel Joyce s’impose comme une bouffée de gaieté et d’air frais dans la capitale ■ MARION TOURS